Quel âge a votre corps ?


Par La Rédaction

Publié le 28 mai 2019

Thèmes :  


Il existe au sein de notre corps des indicateurs précis de notre réel âge biologique : les télomères. Plus ils sont petits, plus notre âge est avancé. La taille de vos télomères en disent long sur votre âge. La bonne nouvelle ? En adoptant un style de vie bien précis, on peut les rallonger, et donc : rajeunir.
Comment connaître et apprivoiser ses télomères ?
age-freiner-vieillissement

C’est quoi un télomère ?

C’est un morceau d’ADN situé à l’extrémité de chaque chromosome.
Ils ont pour fonction de protéger les chromosomes en empêchant ces chromosomes de se souder. Lorsque des chromosomes se soudent, c’est là qu’apparaissent des cellules cancéreuses, c’est dire l’importance des télomères.
Pourtant, avec le temps, les télomères se raccourcissent à chaque division cellulaire entraînant la fin des cellules. C’est donc pour cela que les télomères donnent une indication sur l’horloge biologique d’un corps.
Plus les télomères sont courts, plus le corps est âgé. En plus, le raccourcissement des télomères favorise l’apparition des maladies.

Plusieurs études ont prouvé le lien entre des télomères courts et des maladies comme les cancers, le diabète, l’ostéoporose, les maladies cardio-vasculaires et ce, même chez une personne d’âge moyen.

Pourquoi les télomères raccourcissent ?

Nos gènes programment certes le processus de vieillissement de notre corps mais plusieurs facteurs ont un rôle dans la taille des télomères, ils accélèrent ou non le raccourcissement des télomères.
Le raccourcissement des télomères varie d’une personne à l’autre. Pourquoi les télomères raccourcissent-ils ?
Une étude danoise a été réalisée sur 65000 personnes pendant 7 ans afin de cerner les causes du raccourcissement des télomères.

L’âge

Avec le temps, les télomères raccourcissent. C’est un phénomène naturel.

Le sexe

Le raccourcissement des télomères semble plus rapide chez les hommes que chez les femmes.
Cela explique en partie que l’espérance de vie est en moyenne plus élevée pour les femmes que pour les hommes.

Le stress accélère le raccourcissement des télomères

Vivre une vie sans problèmes ni contraintes est malheureusement quasiment impossible. Mais une exposition prolongée à un état de stress ne laissera pas indemne l’état de santé.
Selon plusieurs études, les personnes soumises à des hauts niveaux de stress constants possèdent des télomères plus courts que les autres, quel que soit leur âge.
L’activité de leur télomérase est plus basse de 48% que dans le groupe supportant une charge de stress dite « normale » (la télomérase est l’enzyme qui permet aux télomères de bien fonctionner).
(Source : National Academy of Sciences of the United States of America).

Le tabac raccourcit les télomères

Une étude menée sur 1122 femmes a montré qu’il y a une perte de 18% supplémentaire chaque année chez les sujets fumeurs.
(Source : ScienceDirect, 2005)

Le surpoids raccourcit les télomères

Une étude italienne a été menée sur 42 sujets obèses avant et après la pose d’un ballon intra gastrique. 6 mois après cette pose, l’étude montre que plus les personnes ont perdu du poids, plus la longueur de leurs télomères a augmenté.
(Source : ScienceDirect, 2016 - Telomere length elongation after weight loss intervention in obese adults - L. Carulli)

Les solutions pour freiner le vieillissement, voire rajeunir ...

Certains comportements ont fait leur preuve pour prévenir le raccourcissement des télomères, voire en augmenter la longueur.
Une étude de l’Université de Californie à San Fransisco (UCSF) a prouvé qu’on peut rallonger de 10% la longueur de ses télomères en adoptant un nouveau mode de vie pendant 5 ans.
Comment rallonger la longueur de ses télomères ?

Le sport

30 minutes d’exercice physique par jour sans s’arrêter (de type marche, natation, course à pied). Pendant les 20 premières minutes on brûle les mauvaises graisses et ce n’est seulement après ces 20 premières minutes que les effets protecteurs se déclenchent.

L’alimentation

Choisir une alimentation riche en végétaux (pour leur richesse en antioxydants), mais pauvre en graisse et glucides raffinés.
S’orienter vers les bonnes huiles riches en omega 3.
Manger moins : l’excès de poids équivaut à des années de vie en moins.

Le jeûne

Faire une pause permet au corps de mieux faire son travail de division, et donc d’éviter la malformation de nouvelles cellules créées.
Le jeûne réactive la mémoire du fonctionnement optimal du corps.

Le sommeil

Essayer de créer les conditions optimales pour un sommeil de 7 à 8 heures par nuit.

La méditation

Le Dr. Robert Keith Wallace a publié en 1982 les résultats de son étude dans l’International Journal of Neuroscience. Il a remarqué que la pratique régulière de la méditation inversait l’ensemble des processus biologiques du vieillissement.
Le prix Nobel de médecine 2009, Elizabeth Blackburn, a menée une étude sur trente volontaires. Ils ont participé à une retraite de méditation pendant 3 mois au Centre Shambhala dans le Colorado. A la fin de la retraite, la longueur de leurs télomères avait augmenté de 30%.

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !