La spiruline : l’or vert


Par La Rédaction

Publié le 20 sept. 2018

Thèmes : spiruline  chlorophylle 


La spiruline est une algue séchée de couleur verte. Elle doit son nom à sa jolie forme en spirale.
Algue ancestrale, elle était déjà consommée par les aztèques. Ce n’est que depuis les années 60, qu’elle a fait son entrée dans notre consommation occidentale grâce à sa réputation hautement nutritive. L’OMS l’a qualifiée d’aliment le plus complet qui soit grâce à ses qualités nutritives hors norme. Elle aiderait à combattre la malnutrition.
C’est un complément alimentaire très efficace et le plus consommé au monde.
spiruline-bienfaits

Quels sont les effets bénéfiques de la spiruline ?

En résumé, son pouvoir se résume en deux points :
  • sa richesse nutritionnelle
  • et sa facilité d’absorption.

La spiruline est donc riche en :
  • protéines à 70% : contient beaucoup de protéines et 9 acides aminés essentiels (Les protéines contenues dans la spiruline sont à 83% digestibles (c’est un très bon rendement).
  • 19% de glucides
  • 6% de lipides
  • minéraux, oligoéléments : fer, cuivre, zinc, sodium, phosphore, potassium, sélénium, manganèse
  • vitamines : quelques vitamines (A, E, B2, B3, B6, B9 et même la B12 qui fait défaut aux végans). 
La présence de la vitamine B12 dans la spiruline est controversée. Plusieurs études se contredisent à ce sujet.
Par ailleurs, sa culture est écologique par nature : elle ne requiert que peu d’eau, ne produit aucun gaz à effet de serre et absorbe même du CO2 : la spiruline permet de bien se nourrir sans abîmer la planète.

D’où lui vient cette belle couleur verte ?

Sa couleur est celle de la chlorophylle. La spiruline est un des aliments qui contient le plus de chlorophylle. C’est un véritable aimant à toxiques d’où les propriétés purifiantes de la spiruline. La chlorophylle est compatible avec le corps humain et très bien assimilée : elle passe directement dans le sang pour le nourrir.
La chlorophylle aide à éliminer les métaux lourds contenus dans le corps (ceux accumulés au fur et à mesure de notre consommation de poissons, notre exposition aux produits chimiques). Elle aide à la l’oxygénation du sang grâce à la fabrication des globules rouges.

Dans quels cas consommer la chlorophylle ?


Une étude datant de 2002 et dirigée par Helen Morgan et Kelly Moorhead a révélé que la spiruline aide à combattre des allergies, l’anémie, le cholesterol, les maladies du foies, virales et cardiovasculaires, l’hyperglycémie, les inflammations et les problèmes immunitaires.

Plus précisément, la spiruline est une aide :
  • pour perdre du poids : ce n’est pas une pilule magique, perdre du poids requiert des efforts et de la discipline, il s’agit de réduire ses entrées caloriques et/ou augmenter son activité physique. Mais qui dit restrictions alimentaires dit carences. La spiruline vous aide donc à compenser certaines carences. Les qualités nutritives de la spiruline aident également l’organisme à ressentir la satiété puisqu’elle contient une forte dose de protéines.

  • pour les sportifs : la spiruline augmente la production de globule rouge, les muscles sont donc mieux oxygénés. Le corps est alors plus performant : plus d’énergie sur le long terme, plus d’endurance et de résistance. La spiruline aide à supprimer l’acide lactique du corps après le sport. Sa teneur en protéine est un bon atout pour la construction des muscles. Elle aide à améliorer la récupération après le sport grâce au zinc, fer et magnesium.
  • pour soigner sa peau : elle lutte contre l’oxydation et stimule du renouvellement cellulaire
  • pour assimiler plus de fer, lutter contre l’anémie : c’est l’un des végétaux les plus riches en fer. Elle convient aux personnes qui mangent peu ou pas de viande.
  • pour soutenir le système immunitaire grâce à sa richesse en vitamines et minéraux

 pour améliorer notre équilibre acido-basique : sa contenance en chlorophylle lui confère un véritable pouvoir alcalin.
Ses propriétés nutritives hors du commun ne permettent tout de même pas de remplacer un vrai repas équilibré.

Où trouver la spiruline ?

On la trouve dans le monde entier, de nombreuses fermes cultivent ce trésor vert, souvent en eau douce sous serre et dans des bassins artificiels.

Comment choisir la spiruline ?

Préférez des lieux de culture sains, éloignés de toute pollution, exempts de contamination possible et de produits chimiques.
Ne pas choisir des produits issus de ferme dont la nappe phréatique serait contaminée et chargée de métaux lourds.
 Méfiez-vous de la spiruline dite biologique. Elle ne peut pas être certifiée bio car il n’existe à ce jour aucun label bio, ni cahier des charges pour la spiruline. Il vaut mieux tout simplement choisir une spiruline cultivée en France de façon naturelle sans ajouts et séchée à froid (pour qu’elle garde ses nutriments : les vitamines ne survivent pas à la chaleur) pour que ce processus préserve ses qualités nutritionnelles.

Comment consommer la spiruline ?

associée à la vitamine C, l’assimilation de la spiruline est amplifiée.
La prise à jeûn, 15 à 30 minutes avant le repas est souvent recommandée.

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !