Le savon noir


Par La Rédaction

Publié le 25 févr. 2019

Thèmes : savon noir  nettoyant écologique 


utilisé depuis plus de mille et une nuits au Moyen Orient, des générations de femmes en on fait l’élément central de leur beauté. Matière magique aux multi-usages le savon noir, aussi appelé savon beldi ou savon mou est un élément stratégique dans nos salles de bains, mais aussi des cuisines, jardins et voitures.
En plus d’être économique (de très petites quantités suffisent pour être efficaces), il est aussi écologique : il permet de nettoyer sans émettre de pollution. C’est un produit 100% biodégradable.
Il existe sous deux formes : liquide et solide. La forme solide est 4 fois plus concentrée.
On trouve deux types de savons noirs : l’un pour la cosmétique, l’autre pour l’entretien de la maison.
savon-noir-bienfait

Comment le savon noir est-il fabriqué ?

Le savon noir est fabriqué selon le processus de saponification (mélange de matières grasses + une base comme la potasse ou la soude, puis étape de cuisson dans un chaudron à température entre 80 et 100°).
Le savon noir destiné à la cosmétique n’est pas le même que le savon noir dédié à l’entretien ménager. Ils ne sont pas fabriqués avec les mêmes ingrédients.
Celui qui entretien notre beauté est fabriqué à base d’huile et d’olives noires broyées macérées dans du sel et de la potasse. Il n’a généralement pas d’odeur mais l'ajout d’huile essentielle servira à parfumer ou à agrémenter d’autres vertus.
Le savon ménager est plus concentré. Il est fabriqué à partir d’un mélange d’huile d’olive, d’huile de lin et de la glycérine. On peut le trouver sous forme de pâte et en liquide.

Pourquoi le savon noir est compatible avec notre peau ?

Aujourd’hui, les qualités calmantes et adoucissantes du savon noir sont reconnues par les dermatologues. Il est bénéfique pour tous types de peaux : sèche, mixte et grasse et n’agresse pas les peaux sensibles.
Notre peau est recouverte d’une substance appelé film hydrolipidique qui protège notre peau des agressions extérieures, des bactéries, de la pollution, etc. Ce film est composé d’eau, de sebum, de sueur et de petites matières issues du travail de kératynocites.
Le savon noir procure de nombreux bienfaits : il adoucit, affine le grain de peau, favorise le renouvellement cellulaire, active la micro circulation, déloge les toxines, purifie l'épiderme en profondeur.
Le ph du savon noir respecte les peaux sensibles et le film lipidique naturel de la peau. Les autres savons ont en général un PH plus élevé, ce qui agresse ce film protecteur et rend notre peau plus fragile. Ces produits agressifs ont souvent un PH très élevés de 14 (ils contiennent de la soude, du sulfate de sodium, de l’hydroxyde de potassium), ce qui est en inadéquation avec notre peau et son PH de 5.
Le ph du savon noir est moins élevé (10,5), ce qui en fait un savon compatible avec la sensibilité naturelle de notre peau et de sa barrière protection : le film hydrolipidique.

Comment utiliser le savon noir pour prendre soin de notre peau ?

Il existe différents usages possibles, le savon noir couvre beaucoup de soins possibles :
  • hydratant car il est riche en vitamine E
  • gommage du corps : même s’il ne contient pas de grains, sa composition riche en sel (présent dans la potasse) a une fonction exfoliante. De plus le ph acide du savon noir associé au ph basique de la peau, conjuguée à la vapeur d’eau créent un terrain favorable à l’ouverture des pores et à leur nettoyage. Le savon noir supprime les cellules mortes et toxines sans irriter. Laisser poser 5 minutes, puis frotter avec un gant.
  • gommage du visage : en laissant reposer 5 minutes, puis retirer sans frotter avec un gant
  • savon pour le corps et visage au même titre qu’un gel douche quotidien.
  • shampoing : le savon noir assainit le cuir chevelu. Il est possible de faire son propre shampoing à partir du savon noir : 50g de savon noir + 50g de bicarbonate + 1 litre d’eau. Laisser 2 heures au frigo puis filtrer. Il vaut mieux utiliser un bon après-shampoing hydratant ensuite car le savon noir est un petit peu asséchant.
  • anti-rides : du fait de son pouvoir exfoliant, il active la régénération cellulaire. C’est aussi un anti-oxydant qui stimule la formation de collagène. Il hydrate grâce à sa forte teneur en vitamine E. Laisser poser 2-3 minutes puis rincer
  • mousse à raser : les agents gras contenus dans le savon noir protége la peau du feu du rasoir
  • lutte contre l’acné : la savon noir a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires

Comment utiliser le savon noir pour prendre soin de notre maison ?

Le savon noir peut être utilisé pur ou dilué dans l’eau sans nuir à l’environnement.
Son efficacité n’est plus à démontrer pour :
  • dégraisser, assainir
  • rendre un plus bel éclat aux robinets, à l’intérieur du four, aux plaques de cuisson , casseroles, c’est un bon liquide vaisselle écologique.
  • nettoyer les vitres et les sols : dilué dans de l’eau. Le savon noir purifie et nettoie en apportant brillance aux vitres et à tous types de sols (marbre, parquet, lino, etc).
  • nettoyer, lustrer les ustensiles de cuisine : matière cuivre, argent, inox en dissolvant toutes traces d’oxydation
  • entretenir les meubles : protège et fait briller le bois et les cuirs
  • fabriquer sa lessive : afin d’éviter les produits chimiques contenus dans les lessives traditionnelles, le savon noir est une excellente alternative pour fabriquer sa propre lessive (la recette : mélanger 1 verre de savon noir + 1/2 verre de bicarbonate de soude + 1/4 de verre de cristaux de soude + 3 verres d’eau + quelques gouttes d’huile essentielle).
 C’est également un bon détachant que l’on peut laisser agir directement sur la tâche15 minutes avant le lavage.
  • nettoyer la voiture : laver la carrosserie et faire briller le tableau de bord
  • entretenir son jardin : vaporisé sur les plantes, le savon noir agit comme un insecticide, bactéricide, et antiparasite. Il chasse les pucerons et chenilles, araignées rouges. Le savon noir est très efficace contre la fumagine, cette moisissure qui se développe sur les feuilles après la visite des pucerons sur les plantes. 

    Recette de l’insecticide à base de savon noir : mélanger 1 litre d’eau chaude + 3 cuillères à soupe de savon noir liquide (ou la moitié si savon en pâte). Laisser refroidir puis verser la potion dans un pulvérisateur avant d’asperger les plantes contaminées par la fumagine, sans oublier le dessous des plantes, souvent atteint. 
N’oubliez pas de bien rincer les légumes avant de les consommer s’il n’a pas plu avant ! 
Le savon noir s’utilise sur tous types de plantes sans restrictions et naturellement il répond aux exigences de l’agriculture biologique.

Comment bien choisir son savon noir ?

  • Choisir une fabrication simple sans ajouts d’ingrédients indésirables ni de conservateur, toujours biologique, certifié ecocert. Il ne doit pas contenir de parfum, sauf parfois des huiles essentielles.
  • Eviter les produits « au savon noir » mais choisir des produits dont la composition est basique et ne contient que du savon noir : eau, huile végétale (sodium olivate ou sodium palmate ou sodium cocoate ou sodium palm kernelate), potasse (hydroxyde potassium).
  • Ne pas confondre savon noir cosmétique et ménager (ce dernier est plus concentré, il peut alors être plus agressif pour la peau).

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !