La restriction calorique : perte de poids puis reprise et effet yoyo, mais pourquoi ?


Par Sam

Publié le 25 mars 2019

Thèmes : régime restrictif  restriction calorique  perte de poids 


Les régimes minceur basés sur la restriction calorique sont efficaces à court terme. Mais la restriction calorique est désastreuse à moyen et long terme : perte de poids, puis reprise rapide et effet yoyo. Manger moins que ses besoins permet de puiser dans les graisses, mais conduit aussi un effet pervers : la perte musculaire et une baisse du métabolisme. Voyons pourquoi les régimes minceurs mènent inévitablement à la reprise du poids perdu, voir plus.
La restriction calorique

La restriction calorique à court terme

Cette méthode est généralement celle conseillée par les diététiciens. Et aucune doute, elle fonctionne bien, mais un temps seulement. En réduisant la taille des repas et donc la quantité le calories ingérées, le corps se retrouve en déficit d'énergie. Il est par conséquent obligé de puiser dans les graisses pour compenser cette perte. S'en suit l'effet souhaité : une perte de poids. A court terme, cette méthode est donc très efficace.

Perte de la masse musculaire

Mais très rapidement, un effet pervers s'installe : la perte musculaire. En déficit calorique constant, l'organisme doit réduire son métabolisme pour s'adapter. Or les muscles sont de gros consommateurs d'énergie, même au repos, durant le sommeil par exemple.
Le corps commence entame alors un processus d'auto phanie, mais en plus de consommer les graisses, il consomme aussi les tissus musculaires !

Le cercle vicieux

A ce stade, la personne continue à perdre du poids et le chiffre affiché sur la balance le confirme. Mais en consommant ses propres muscles, l'organisme commence à s'affaiblir. Et une masse musculaire en recul signifie moins d'énergie dépensée et donc moins de graisses brulées.
C'est le début du cercle vicieux. La privation constante de nourriture est mentalement et physiquement usante. Ce n'est plus qu'une question de temps avant la rupture.

L'inévitable reprise de poids

Certes, l'individu a perdu du poids, mais l'organisme a été mis à rude épreuve. Et lorsque la personne s'alimente à nouveau de manière normale, son corps va stocker et va rapidement reprendre, voir dépasser son poids initial.
En effet, pour anticiper d'éventuelles nouvelles périodes pénuries, l'organisme veut refaire ses réserves graisseuses.

L'effet yoyo au tournant

Pire, avec une masse musculaire diminuée et des besoins énergétiques moindres, le corps est maintenant en mesure de stocker plus rapidement. La reprise de poids et le sentiment d'échec mènent alors souvent à un nouveau cycle. La personne recommence un régime restrictif pour reperdre du poids. Or chaque nouveau cycle provoque une perte supplémentaire de masse musculaire, favorisant une prise poids de plus en plus rapide. L'effet yoyo s'intensifie à chaque cycle.

Conclusion

La grande majorité des "régimes" pratiqués pour perdre du poids sont basés sur la restriction calorique. C'est la raison première pour laquelle ils échouent. Pire, ils sont nocifs pour la santé physiologique et mentale des personnes qui les suivent. A long terme ils affaiblissent l'organisme et fortifient le mécanisme de prise de poids. Aussi, le sentiment d'échec répété qu'ils induisent peut mener à la déprime.
Il existe cependant une méthode beaucoup plus efficace pour perdre rapidement et durablement du poids. Elle permet aussi d'être en meilleure santé. Il s'agit du jeûne intermittent, que nous allons présenter dans l'article suivant.

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !