Respiration nasale et effets sur la santé


Par Sam

Publié le 4 avr. 2019

Thèmes : respiration nasale  respiration  sommeil  apnée du sommeil  sexualité  apnée 


Saviez-vous que respirer par le nez améliore les performances sexuelles, le sommeil, et la santé en général ?
Nos corps sont conçus pour respirer par le nez. La respiration nasale est la manière la plus correcte et optimale de respirer et induit de nombreux avantages pour la santé. Mais l'inverse est tout aussi vrai : respirer par la bouche entraine de sérieux dysfonctionnements.
La respiration nasale et les effets sur la santé

Le nez conditionne l'air

La muqueuse nasale humidifie l'air et l'amène à la bonne température avant qu'il n'arrive dans l'organe fragile que sont les poumons. Qu'il fasse chaud, froid, humide ou sec, lorsque l'on respire par le nez, l'air arrive toujours dans les poumons à la bonne température / humidité.
Sans oublier que le nez filtre les impuretés !

Protéger des infections

Le monoxyde d’azote est un gaz qui se forme dans les sinus, et vient se mélanger à l'air inspiré. L'une des premières fonctions du monoxyde d’azote dans le coprs est de détruire les agents pathogènes (bactéries et virus). Respirer par le nez évite donc de tomber malade.
Mais monoxyde d’azote nombre d'autres fonctions dans le corps humain.

Respirer par le nez est plus efficace

Et ceci à plusieurs niveaux. Le monoxyde d’azote ouvre les alvéoles pulmonaires et élargit les vaisseaux sanguins. Le corps est capable d'absorber mieux l'oxygène et en plus grande quantité.
Mais il agit également comme un vasodilatateur dans tout le corps. Il en résulte une meilleure circulation sanguine.

Meilleur sommeil

Lorsque l'air inhalé passe par le nez, la muqueuse nasale transmet des stimuli aux nerfs réflexes qui régulent la respiration. Au contraire, l'on respire par la bouche, ces nerfs ne sont pas stimulés correctement. Il en résulte une prédisposition à respiration irrégulière et au ronflement. Or le ronflement est un précurseur de l'apnée du sommeil, entrainant un épuisement chronique.

Meilleur état de santé général

Respirer par la bouche provoque une diminution des niveaux de dioxyde de carbone dans le corps. Il en résulte de l'hyperventilation qui peut entrainer :
  • de l'asthme
  • de l'hypertension artérielle
  • des maladies cardiaques
Au contraire, la respiration nasale équilibre le taux dioxyde de carbone présent dans le corps humain. Il en résulte :
  • meilleure oxygénation des tissus
  • meilleure circulation sanguine
  • meilleure activité
  • le cerveau est plus performant
  • de meilleurs réflexes

Et la sexualité ?

Une autre vertu incroyable du monoxyde d’azote, est l'impact qu'il peut avoir sur la sexualité. En plus d'être un vasodilatateur qui facilite l'afflux sanguin, il améliore également la libido pour les hommes comme pour les femmes. Respirer par le nez est donc une forme naturelle de viagra !

Conclusion

Respirer par le nez est bénéfique à tous points de vue. Et l'impact sur la santé est considérable à long terme. Nous inspirons / expirons environ 26000 fois par jour ! Alors essayons de respirer de manière appropriée : avec l'organe prévu à cet effet, notre nez !

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !