La pollution des océans commencent dans nos machines à laver


Publié le : 14 août 2020

Par : La Rédaction

Thèmes abordés : océan  plastique  pollution  vêtement 


Sans le savoir, lorsque nous lavons nos vêtements, nous générons une pollution invisible en raison des microfibres synthétiques qui se dégagent de nos vêtements lors du lavage en machine.

Grands oubliés des sources de pollution des océans : le textile synthétique, polyester, nylon, acrylique serait responsable d’une pollution aussi invisible que pernicieuse.
microfibre-pollution-oceans

Une machine de linge = des millions de microfibres rejetés dans l’océan

Une grande part de la pollutionplastique de l’océan proviendrait de nos vêtements, lors de leur lavage en machine. Même si ces eaux usées sont filtrées par des stations d’épurations, les microfibres ne sont pas toutes filtrées.
Selon les tissus, à chaque lavage en machine, des centaines de milliers, voire des millions de microfibres s’engouffrent dans le circuit d’évacuation et se retrouvent dans les océans.

878 tonnes de microfibres par an qui finissent en mer

Selon une étude d’Oceanwise, un foyer moyen aux États-Unis et au Canada émet 533 millions de microfibres par an. Ces microfibres sont interceptées lors du traitement des eaux usées à 95%. Les 5% restants représentent pourtant 878 tonnes qui finissent en mer, rejetés par les usines de traitement des eaux usées du Canada et des États-unis. L’équivalent de 10 baleines bleues chaque année.
Peu de stations d’épuration sont réellement équipées pour filtrer ces microfibres.
Ces microfibres sont néfastes pour les océans : les petits organismes vivant dans l’océan confondent ces microfibres avec leur nourriture.

Quelques chiffres

  • les fibres représentent la plus grande part de microplastiques dans les océans
  • en 2016, les fibres synthétiques représentaient 60% des 70 millions de tonnes de production mondiale de fibres textiles
  • les fibres des vêtements se dispersent dans l’eau à chaque lavage, particulièrement les vêtements neufs

Quelques gestes permettent de réduire la propagation des microfibres :

  • laver les vêtements à 30° maximum
  • utiliser de la lessive liquide plutôt qu’en poudre (la poudre étant plus abrasive)
  • pas de sèche-linge : la libération de microfibres est 3,5 fois plus élevées lors du séchage que lors du lavage
  • laver moins ses vêtements
  • acheter moins de vêtements : les vêtements neufs sont ceux qui rejettent le plus de microfibres
  • utiliser un filtre sur sa machine à laver (par exemple, le filtre Planet Care)
Références

https://ocean.org/media-releases/new-report-canadian-and-us-laundry-releases-trillions-of-plastic-microfibers-into-the-ocean/
https://assets.ctfassets.net/fsquhe7zbn68/4MQ9y89yx4KeyHv9Svynyq/8434de64585e9d2cfbcd3c46627c7a4a/Research_MicrofibersReport_191004-e.pdf
https://www.plasticsoupfoundation.org/en/
https://shop.planetcare.org/fr