Le pH du corps humain et son importance


Par Sam

Publié le 19 mars 2019

Thèmes : PH du corps  articulations  système cardiovasculaire  sport  système immunitaire  diabète  PRAL 


Un des paramètres de santé le plus important et facile à mesurer est le pH du corps humain. Or les conséquences d'un mauvais pH sont dramatiques à long terme. La majeure partie des maladies dites de civilisation, que nous connaissons aujourd'hui, peuvent être attribuées à un pH trop acide, encore appelé acidose. Le corps est alors chroniquement en état inflammatoire.
Heureusement, aussi important soit-il, l'équilibre acido alcalin est simple à corriger.
L'importance du pH sur notre santé

Qu'est-ce que le pH et comment le mesurer ?

Le pH signifie potentiel hydrogène, qui est la mesure de la concentration en ions d'hydrogène dans le corps. L'échelle va de du plus acide 1, au plus alcalin 14., 7 étant considérés comme neutre.
Un pH inférieur à 7 est dit acide et pH est supérieur à 7 est dit basique ou alcalin. Notre pH idéal est légèrement alcalin : 7,30 à 7,45.
Pour le mesurer, il existe des bandelettes en papier indicateur en pharmacie ou sur internet. Quelques gouttes d'urine sur une bandelette révèleront votre pH.

Impact sur le système immunitaire

La principale tâche du système immunitaire est de protéger le corps contre les infections. Mais s'il a du mal à faire son travail, cela nous rend vulnérable aux maladies pouvant aller du rhume au cancer.
Pire, lorsqu'une personne est en acidose chronique le système immunitaire devient hyperactif et attaque des cellules saines ! C'est dans ce contexte que les maladies auto-immunes comme :
  • le diabète
  • la polyarthrite
  • la maladie de Crohn
  • les maladies de peau comme le psoriasis

Impact sur les articulations, les os et les dents

L’arthrite est l’une des maladies les plus invalidantes et répandue dans les pays développés.
Il s'agit d'une inflammation de l'articulation. L'excès d'acide dans le corps provoque une sécheresse des cartilages, ce qui irrite les articulations. Dans un état d'acidose, le corps essaie de compenser son pH en puisant dans les minéraux du corps, contenus dans les os et les dents. Il en résulte des os plus fragiles et une détérioration plus rapide de la dentition. L'ostéoporose en est un exemple.
Heureusement, pris à temps, tous ces symptômes sont réversibles.

Impact sur le système cardiovasculaire

L’acidité est la principale cause de maladie cardiaque. Le corps réagit à l'acidité en tapissant les vaisseaux sanguins de plaques graisseuses. La conséquence est une circulation sanguine freinée et un coeur plus sollicité. A long therme, il s'épuise et c'est la crise cardiaque.

Sexualité et reproduction

L'acidose conduit également à une diminution du désir sexuel. Les recherchent montrent aussi qu'elle impacte négativement la fertilité, et augment la risque de fausses couche chez la femme enceinte.

Sport et récupération

Un système alcalin favorise le niveau d'énergie et permet au métabolisme une meilleure récupération après un exercice intense. Au contraire, un pH trop bas perturbe la consommation du glucose et de l’oxygène dans les muscles. Le moindre effort physique mêne alors à l'essoufflement.

Conclusion

Aussi vital que méconnu, le pH est un facteur clé de notre santé. Il est pourtant simple de le mesurer avec les bandelettes qui ne coutent que quelques euros. Connaitre son pH et le corriger si nécéssaire améliore rapidement des problèmes de santé déjà installés, voir même de les éviter et rester en bonne santé. Dans l'article suivant, nous verrons comment il est possible de rééquilibre son pH pour retrouver un état de forme optimal et éviter les maladies, grippe hivernale y-comprise.