Pourquoi pailler le sol du potager ?


Par Sam

Publié le 10 mars 2019

Thèmes : paillage du sol  désherber naturellement  permaculture 


La nature ne laisse jamais un sol à nu et la même règle s'applique en permaculture. L'idée est de venir déposer une couverture végétale sur le sol du potager, le paillage, afin de protéger ce dernier. Si nous vivons dans un immense laboratoire de recherche et développement, alors la nature est un infatigable chercheur qui travaille 24 / 7 depuis près de 3,5 milliards d'années ! Et nous gagnons toujours à l'imiter. Alors quels sont donc les avantages du paillage ?
Le paillage du potager

Protection contre le soleil

Lorsque le paillage du sol est uniforme et assez épais, le soleil ne peut dessécher le sol. Les besoins en eau du potager s'en trouvent fortement diminués. Et si les plantes ont atteint une certaine maturité, l'arrosage devient même inutile. Le sol garde sa fraicheur et son humidité. La rosée nocturne suffit dans la plupart des cas à le réhydrater.

Protection contre la pluie

Un sol à nu est exposé au battage de la pluie, ce qui accentue son compactage et érosion. Le paillage va éviter ce phénomène et garder la terre meuble. Il va aussi agir comme un éponge et absorber une partie de l'eau de pluie.

Moins de mauvaises herbes

Un des grands bénéfices du paillage pour le jardinier est qu'il empêche la pousse de mauvaises herbes. En effet, la couverture végétale étouffe les mauvaises herbes et le empêche de prospérer. Le jardinier va donc gagner beaucoup de temps.

Labourer la terre devient inutile

Comme le paillage garde la terre meuble, labourer devient inutile, voir contre productif ! En effet, en permaculture, retourner la terre est une aberration. En retournant la terre, nous venons totalement perturber la vie micro biologique du sol. Jusqu'à 10 cm de profondeur vivent des micro-organismes aérobies qui ont besoin d'air pour vivre. Au delà de 10 cm de profondeur vivent des organismes dits anaérobies, qui ne veulent surtout pas d'air. Labourer le sol revient à détruire les uns et les autres.

Le paillage isole le sol

Les racines de nos légumes ne peuvent se développer lorsque la température du sol est trop élevée ou trop basse. Une des fonctions de paillage est d'isoler le sol du potager. Il devient alors possible de cultiver plus tôt dans la saison et de récolter plus tard !

Le paillage enrichi le sol

L'idée est de déposer année après année des couches successives de déchets végétaux. Or ces couches sont lentement compostées par les vers de terre et autres micro-organismes présents dans le sol. Les nutriments issus de ce compostage viendront nourrir nos légumes.
Il devient alors inutile d'enrichir la terre avec des engrais.

Et comment réaliser un paillage ?

Tous les déchets végétaux issus de la cuisine et du jardin sont utilisables :
  • tonte de gazon
  • déchets de taille broyés
  • déchets de cuisine (pelures et autres restes)
  • paille
  • feuilles mortes
  • ect...
Il suffit donc de venir déposer ces déchets à même sol, et répartir uniformément autour des plants du potager.

Conclusion

Très simple et rapide de mise en oeuvre, le paillage est une formidable solution pour un potager plus robuste et plus productif. Il est devenu incontournable en permaculture et règle beaucoup de problèmes bien connu des jardiniers. En plus, c'est un excellent moyen pour réduire ses déchets et les recycler comme la nature le ferait.

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !