Un nouvel indice de réparabilité pour acheter des objets plus durables


Publié le : 18 janv. 2021

Par : La Rédaction

Thèmes abordés : pollution  obsolescence programmée 


Qui n’a jamais été déçu par la durée de vie trop courte de nos appareils électroménagers ? À peine acheté, déjà cassé, tel était la source de notre désillusion matérialiste.
Pour lutter contre l’obsolescence programmée et le gaspillage, le gouvernement impose désormais aux fabricants d’informer les consommateurs sur la réparabilité des appareils électroniques et électriques. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 1er Janvier 2021.
Avant d’acheter un nouvel appareil électroménager pour pouvez à présent vérifier son indice de réparabilité.
indice-reparabilite-electomenager-electronique

Pourquoi avoir créé cet indice ?

Selon une étude réalisée par la société Murfy (spécialiste de la réparation), 80% des pannes du gros électroménager sont réparables à un prix raisonnable.
Quelques chiffres :
  • 54% des gros appareils électroménagers tombent en panne avant leur cinquième année d’utilisation
  • plus d’une panne sur quatre concerne un appareil dont la garantie vient de s’arrêter
  • dans 80% des cas, la réparation est inférieure à 40% du prix moyen d’achat
  • seuls 3% des appareils n’ont pas de pièces détachées disponibles, ça laisse donc beaucoup d’opportunité pour trouver les bonnes pièces
Le but de cet indice de réparabilité est de sensibiliser les consommateurs, et surtout de nous permettre de faire un choix en conscience lors de l'achat.

Quels types d’appareils sont concernés ?

Dans un premier temps, cet indice de réparabilité sera apposé uniquement sur certains types d’appareil :
  • les ordinateurs
  • les téléviseurs
  • les smartphones
  • les lave linge
  • les tondeuses

Comment fonctionne cet indice ?

Ce nouvel indicateur est composé par une note sur 10 et un logo de couleur. Cet indice est donc facilement visible selon une signalétique de couleurs variants du rouge au vert foncé.
Cette note et ce logo sont présents dès le moment de l’achat (en magasin et sur internet) pour pouvoir acheter tout en conscience.
Cette évaluation est fournie par le fabricant de l’appareil selon une grille de notation fournie par la Ministère de la transition écologique.

Comment est calculé l’indice de réparabilité ?

5 critères sont pris en compte pour établir la note du produit :
  • la disponibilité de la documentation : le fabricant s’engage à mettre à disposition une documentation à destination du consommateur ou des réparateurs
  • l’accessibilité et le démontage (plus le nombre d’étapes pour atteindre les pièces majeures de l’appareil est élevé, moins bonne sera la note, les outils pour ouvrir doivent être simples et communs, les fixations doivent être amovibles)
  • disponibilité des pièces détachées : les fabricants doivent mettre à disposition les pièces détachées et les livrer sous un certain délais
  • le prix des pièces détachées doit être accessible
  • d’autres critères spécifiques à la catégorie d’équipements
Au fil des ans, plusieurs critères viendront rallonger cette liste, pour sûr le critère de robustesse sera pris en compte.
Références

https://www.actu-environnement.com/media/pdf/dit-aujourdhui/823-etude.pdf
www.murfy.fr