Régime protéiné : quel effet sur la flore intestinale ?


Par La Rédaction

Publié le 23 mai 2019

Thèmes : perte de poids  microbiote  prébiotique  probiotique  alimentation  proteines  protéines végétales  perdre du poids  flore intestinale 


Il existe différents régimes pour perdre du poids : on joue sur la quantité de lipides, de glucides et de protéines. Toutes sortes de façons de manger apparaissent les unes après les autres pour nous promettre une belle ligne.
Perdre du poids est une chose mais ces promesses sont-elles en accord avec la santé de notre microbiote ? Nous savons que la qualité de notre microbiote est aussi importante que ce que nous mangeons pour notre santé. Quelles sont les conséquences d’un régime hautement protéiné sur notre microbiote ?
proteine-flore-intestinale

Protéine et flore intestinale : bon ménage ?

On savait déjà que notre microbiote raffole des fibres alimentaires que nous lui apportons grâce aux fruits et légumes que nous mangeons. Il sait très bien les métaboliser et en fait même des substances bénéfiques pour notre santé.

Qu’en est-il des protéines ?

La flore intestinale traite les protéines en créant des petites molécules : les métabolites. Certaines d’entre elles (les acides aminés à chaine ramifiée) ont été reconnues pour être liées au diabète de type 2 et à l’obésité. (source : Microoganisms).

Un régime composé d’une forte teneur en protéines et de peu de fibres va avoir des conséquences sur les molécules que notre microbiote produira.
Quand nous ingérons une quantité trop importante de protéines, notre microbiote va produire des métabolites nocifs.
Alors que lorsque nous ingérons des protéines, ainsi que beaucoup de fibres notre flore intestinale produira moins de métabolites nocifs et réduira l’état de l’inflammation.

Ceci dit, toutes les métabolites issus des protéines ne sont pas mauvaises. Certaines sont essentielles au bon fonctionnement du corps. Il est donc bon de rappeler que la consommation de protéines est importante, dans une juste mesure, et toujours accompagnées d’une quantité importante de fibres.

L’importance des protéines

Il est important de rappeler que les protéines sont essentielles au bon développement de notre corps :
  • renouvellement des tissus (muscles), phanères, des os et de la peau
  • contribution au bon fonctionnement du corps et de toutes les réactions physiologiques

L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) recommande :
  • 0,83g/kg/jour pour une personne en bonne santé
  • pour les personnes âgées, il en faudrait un peu plus : 1g/kg/jour
  • tout comme pour les femmes enceintes et allaitantes : au moins 70g/kg/j à 1,2g/kg/jour
Sources : Microbial Fermentation of Dietary Protein: An Important Factor in Diet–Microbe–Host Interaction. Microorganisms. 2019