Et si on faisait le ménage dans notre corps ?


Publié le : 8 juil. 2020

Par : La Rédaction

Thèmes abordés : PH du corps  alimentation moderne  aliments acidifiants  aliments alcalins 


Le mot détox est partout. En dehors des questions de poids et d’apparence, détoxifier notre corps n’est pas un effet de mode mais bien une question de santé. Qu’est-ce que ça veut dire se détoxifier ? Pourquoi est-ce si important ?
detox-encrassement-cellulaire-toxine
Le fonctionnement originel de notre corps est parfait : il aspire naturellement à l’équilibre et à la vie.
Sans que l’on s’en rende compte ou que l’on ait à faire quoique ce soit, des milliards de réactions s’opèrent pour optimiser notre fonctionnement.
Notre corps travaille constamment à ce que nous restions en équilibre : ce que l’on appelle, l’homéostasie.

Pourtant, notre quotidien met à mal cet équilibre naturel. Notre corps, en constante réparation, peut parfois ne pas suivre notre rythme. Cet état de déséquilibre mène à la maladie.
Il est donc judicieux de savoir comment favoriser l’état d’équilibre d’où l’importance de le décharger de ces toxiques qui l’empêchent de fonctionner normalement.
Et si la santé harmonieuse se jouait à quelques petites habitudes de vie cumulées ?

C’est quoi l’état d’encrassement du corps ?

L’encrassement du corps est un mécanisme important à comprendre car il empêche le fonctionnement normal du corps et favorise un terrain propice au développement de maladies.
Nos habitudes, ainsi que notre alimentation détériorent l’équilibre naturel de notre corps.

L’alimentation en excès et de mauvaise qualité va polluer nos humeurs, c’est-à-dire tous les liquides du corps.
Ces liquides vont devenir visqueux, ils circulent alors de moins en moins, les émonctoires seront épuisés.
Notre corps étant constitué à au moins 70% d’eau, la fluidité de ces liquides est d’une extrême importance. 
Notre alimentation moderne est aussi trop acidifiante : trop de viandes, de céréales, pas assez de légumes. L’acidose est l’un des facteurs favorisants l’arrivée de maladies dans le corps.

Cela a des conséquences sur notre état physique, notre énergie, nos émotions et notre mental.

Quelle alimentation encrasse le corps ?

Notre corps est notre véhicule : comme tout véhicule, il a besoin du bon carburant pour qu’il continue de fonctionner correctement.
Quelle est l’alimentation qui nous encrasse ?
  • trop de protéines animales : en excès elles conduisent à un état d’acidose et prépare le terrain des maladies cardio-vasculaires
  • l’excès de sucre et de graisses saturées
  • pas assez de légumes et de fruits qui apportent beaucoup de macro et micronutriments dont le corps a besoin pour bien fonctionner
  • trop de céréales comme le blé et le riz (de plus la combinaison des céréales et protéines animales n’est pas très digeste)
  • les animaux que nous mangeons mangent mal, eux aussi. En plus des antibiotiques, Ils consomment trop d’aliments riches en Omega-6.
  • les aliments raffinés : le raffinage des produits enlève aux aliments leurs propriétés nutritives
  • trop de pesticides et herbicides dans nos aliments : ce qui fait dérailler notre machine hormonale
  • les additifs et les colorants
  • des fruits et légumes de plus en plus pauvres en nutriments : les sols de nos cultures sont appauvris par les cultures intensives
  • notre eau de mauvaise qualité : eau en bouteille ou eau du robinet, ces deux sources d’eau présentent un produit chargé de pollution

Que se passe t-il quand les émonctoires sont saturés ?

Ces habitudes alimentaires polluent notre corps. Notre corps possède un système de dépuration : les émonctoires. Ils éliminent les toxines (déchets endogènes liés à la dégradation normale des cellules) et les toxiques (déchets exogènes venants de l’extérieur). Mais à force de pollution, le corps sature, il ne peut plus éliminer autant qu’on fait entrer de toxiques. Nos émonctoires sont souvent saturés.
Les toxines et toxiques accumulés vont épaissir le sang et la lymphe : leur circulation va ralentir. L’entrée des nutriments dans la cellule va être alors difficile et la sortie des toxines et toxiques sera également plus lente. C’est ainsi que le corps entre dans un état d’acidose.

Que deviennent ces toxiques dans notre corps ?

Ces toxines et toxiques se transforment dans notre corps en deux types de substances.

Les colles :

c’est du mucus coulant et collant. 
Ces collent se forment par excès de graisses et de sucres. Quand on parle de graisse il s’agit de celles des viandes rouges, graisses hydrogénées, produits laitiers, etc… 
Tant que le corps ne les supprime pas, le corps en est surchargés et les exprime sous forme d'inflammations, de glaires, toux, crachats, pertes blanches, etc… cela provoque des symptômes de maladies contenant des liquides qui coulent : kystes, furoncles, abcès, otite, sinusite, bronchite, acné, eczéma suivant, etc…
Lorsque le sang et la lymphe sont trop épais, toutes les circulations deviennent plus lentes, voire s’arrêtent, ce que l’on appelle, une stase. Lors d’une stase, les organes sont congestionnés, les vaisseaux (capillaires, veines, artères) se bouchent entraînant des complications comme des caillots sanguins.

Les cristaux :

Ces cristaux se forment en raison de l’excès d’acidité dans le corps résultant de la surconsommation d’aliments acidifiants.
Le corps a besoin de minéraux, si il n’en trouve pas dans l’alimentation il va devoir puiser dans ses réserves pour tamponner l’excès d’acidité. Il va donc chercher les minéraux dans les cheveux, les ongles, les dents puis les os.
Comment s’exprime l’excès d’acidité dans le corps ?
  • l’excès d’acidité dans le corps entraîne la perte de cheveux, les problèmes de dents, l’ostéoporose, et toutes sortes de maladies qui coulent et/ou font mal : inflammation, toux, kystes, calculs, ulcère, douleurs dans les articulations, rhumatismes, goutte
  • des problèmes liés au système nerveux à cause du manque de magnesium (le magnésium ayant été tamponné pour réguler l’acidité du corps). Cela entraîne des maux comme des insomnies, crampes, fatigue chronique, irritabilité, changements d’humeur, déprime, hyperémotivité, fringales, etc

Autres causes de l’encrassement du corps

La viscosité du sang et de la lymphe n’est pas seulement la conséquence d’une mauvaise alimentation mais aussi d’autres facteurs :
  • le stress favorise et aggrave l'encrassement des humeurs. Lutter contre le stress devient alors une urgence de santé : la respiration abdominale ou ventrale permet de remédier rapidement aux effets du stress.
  • la sédentarité : l’exercice physique fait bouger les liquides internes, il permet donc d’augmenter les mouvements de nos liquides internes et faciliter le travail des émonctoires.