Comment recycler ses coquilles d’huîtres ?


Par : La Rédaction

Thèmes abordés : recyclage  coquilles d'huîtres  potager 


Les coquilles d’huîtres mises à la poubelle sont difficiles à traiter à cause de leur poids et aussi leur nature très solides. Elles ne sont pas sensibles à l’incinération.
Pourtant riches en substances naturelles, elles peuvent encore servir après nous avoir délicieusement nourri, grâce à leur composition étonnante !
Grâce à l’imagination de certaines entreprises, les coquines d’huîtres trouvent de nouveaux débouchés.
Voyons comment valoriser ce déchet, qui n’en est pas un ?
coquilles-huitres-recyclage

De quoi sont composées les coquilles d’huîtres ?

Elles contiennent 95% du carbonate de calcium (dont 40% de calcium d’origine organique).
Les 5 % restants sont des oligo-éléments : magnésium, potassium, soufre, brome, iode, silicium, phosphore, fluor, lithium, donc, fer, cuivre, aluminium, manganèse et sodium.

Comment recycler les coquilles d’huîtres ?

Anti-calcaire naturel

Les coquilles d’huîtres ont la capacité d’absorber le calcaire.
Cafetière, bouilloire, machine à laver, cuvette des toilettes, tout ce qui a la possibilité d'être recouvert de calcaire peut être traité par les coquilles d’huîtres.

Contre les nuisibles au jardin

Les coquilles d’huîtres peuvent être disposées de telles façons à créer un mur rugueux et coupant pour empêcher limaces et escargots de grimper jusqu’à vos plants.

Compost

Pour un résultat optimum, d’abord composter les coquilles d’huîtres avant de les répandre au potager. Pour cela, il vaut mieux les concasser au préalable car leur décomposition est plus lente que celle des autres aliments. Il suffit ensuite de répandre ce compost sur votre potager.

Jardin/potager

Les plantes et champignons vont se nourrir des nutriments de la coquille. En plus, la haute teneur en carbonate de calcium vont avoir un effet correcteur de ph/acidité du sol. Elles contribuent donc à la bonne santé globale des cultures.
Réduites en miettes, elles peuvent également servir de lit de paillage naturel : elles protégeront le sol du gel en hiver et de la chaleur en été.

Complément alimentaire pour les poules

Leur composition riche en calcium et en oligo-éléments va renforcer leur système immunitaire et la solidité de leurs oeufs.
Pour concasser les coquilles très finement, une technique consiste à les mettre au four pendant 30 minutes, les envelopper ensuite d’un chiffon et de les écraser à l’aide d’un marteau.

Solution : la société Entre Mer et Terre

Parmi les entreprises qui valorisent les coquilles d’huîtres, la société Entre Mer et Terre déborde de créativité pour donner une seconde vie à nos précieuses coquilles dans de nombreux domaines :

Agriculture raisonnée :

  • le maraîchage en culture suspendue, grâce à leur richesse en oligo-élément
  • la production viticole : l’apport en carbonate de calcium des coquilles d’huîtres permet de désacidifier le vin de façon éco-responsable
  • alimentation ovipare : sa teneur à 40% de calcium bio disponible est un excellent complément alimentaire pour des oeufs de qualité.
  • complément alimentaire pour les animaux : contribue à l’équilibre acido-basique de l’animal

Cosmétique naturel :

les coquilles sont utilisées sous forme poudre pour fabriquer des produits reminéralisants, régénérants et exfoliants cutané

Alimentation :

  • confiserie : les coquilles remplacent le dioxyde titane, elles permettent de fabriquer des bonbons de façon naturelle

  • complément alimentaire : leur richesse en oligo-éléments et en calcium biodisponibles en font un très bon complément alimentaire pour le capital osseux et un bon équilibre acido-basique

Eco-conception :

  • céramique : composant dans la céramique pour un matériel naturel
  • verre : fabrication de verres marins d’une belle couleur verte
  • bio plastique : certifié de qualité alimentaire, les coquilles peuvent être utilisées pour la fabrication d’emballage agroalimentaire
  • bio-plâtre : fabrication de plâtre biosourcé
  • papier éco-responsable
  • textile : fabrication de Néoprène calcaire
  • peinture biosourcée : les coquilles peuvent être la base de fabrication de peintures d’intérieures naturelles grâce à ces pigments blancs et servent d’agent opacifiant. Pour l’extérieur, la qualité de réflectance due à la blancheur des poudres permet la création de peintures à économie d’énergie.

Comment agir ?

Il existe quelques points de collecte de coquilles d’huîtres. Elles seront alors gérées à grande échelle pour trouver une deuxième vie utile à tout le monde par les collectivités ou d’autres entreprises comme Entre Mer Et Terre par exemple.
Références

www.entremeretterre.fr