La chlorella : bienfaits, composition et effets secondaires


Par La Rédaction

Publié le 2 juil. 2019

Thèmes : chlorella  chlorophylle  détoxifiant 


La chlorella est une micro-algue aussi ancienne que riche en nutriments.
Comme la spiruline, c’est un complément alimentaire d’une merveilleuse richesse.
Consommée depuis très longtemps par les japonais, elle a même été reconnue « d’intérêt national » au pays du soleil levant.
Offerte par la Nature, la chlorella est reconnue pour ses propriétés nutritives exceptionnelles.
De plus en plus de scientifiques se penchent sur ce trésor végétal.
chlorella-bienfaits

De quoi est-elle composée ?

La chlorella est-elle différente de la spiruline ?

  • la chlorella contient des omega-3 tandis que la spiruline contient des omega-6
  • plus riche en fer, phosphore et manganèse (la spiruline elle, est plus riche en zinc, potassium et sodium)
  • contient plus de vitamine B12 lorsqu’elle est cultivée sous tube de verre
  • la spiruline n’a pas de membrane cellulaire, du coup elle est plus vite absorbée que la chlorella.
  • par contre c’est cette membrane de la chlorella qui accrochera les métaux lourds et les supprimera via les selles.

La spiruline et la Chlorella sont donc complémentaires.

Les bienfaits de la chlorella

C’est un puissant détoxiquant :

La chlorella aide à nettoyer le corps. Plusieurs études ont validé son pouvoir dépolluant grâce à sa haute contenance en chlorophylle et à sa membrane qui attire et élimine les pesticides et métaux lourds (mercure, plomb, arsenic).
Elle aide le foie à nettoyer le sang.

Et c’est aussi un aliment revitalisant :

  • La chlorella permet de conserver ou retrouver sa santé de façon globale car elle stimule les défenses immunitaires, le renouvellement cellulaire et le métabolisme.
 Du fait de sa haute teneur en vitamines, la chlorella est un soutien pour garder et retrouver l’énergie.
  • Elle améliore la peau, les ongles et les cheveux : la Chlorella stimule la synthèse de kératine.
  • 
C’est aussi un stimulant intestinal : elle aide à résoudre les problèmes de constipation en créant un environnement propice au développement des lactobacilles (probiotiques qui aident à recréer une flore intestinale bénéfique. Ils luttent contre toutes sortes de maux : intolérances, diarrhées, ulcères).
  • Elle est un allié des régimes : elle procure un effet coupe faim grâce aux protéines et aux 8 acides aminés qu'elle contient. Elle permet d’éviter les carences grâce à sa teneur en vitamines.
 Son apport protéine fait de la Chlorella un complément idéal pour les végétariens et vegans.

Poudre ou comprimés ?

Il n’y a pas de différence. La digestibilité de la chlorella en poudre ou en comprimé est strictement la même. Ses propriétés se libèrent une fois dans l’estomac, en milieu acide.

Faut-il choisir la Chlorella bio ?

Malheureusement elle n’existe pas en agriculture biologique puisqu’il n’y a à ce jour aucun label selon la réglementation européenne.

Par contre il vaut mieux choisir une Chlorella cultivée dans un environnement le plus sain possible, c’est à dire en milieu clos (protégé de la pollution de l’air et de l’eau).

Comment faire son choix ?

C’est la culture de la Chlorella qui détermine sa qualité finale. Il en existe de trois types :
  • en fermenteur (dans ce cas la Chlorella sera alors dépourvue de Vitamine B12)
  • en bassin à ciel ouvert : pas conseillée car cette Chlorella pourrait avoir été contaminée
  • en tube de verre et à la lumière naturelle protégée de toute pollution : la Chlorella est alors plus chère, mais elle est issue d’une culture plus saine.
La chlorella est par nature un aimant à pesticides et métaux lourds. Il faut donc être très prudent sur ses méthodes de culture. Soyez prudents sur la Chlorella cultivée hors de France et surtout hors tube de verre.

Effets secondaires

La chlorella est bénéfique par la plupart d’entre nous, mais il peut y avoir des effets secondaires. Un usage à long terme n’est pas conseillé. Soyez prudents sur les interactions médicamenteuses (antihypertenseur, anti-inflammatoire, statines, anticancéreux, vaccins, immunosuppresseurs). Soyez également prudents si vous suivez un traitement anticoagulant. La chlorella contient de la vitamine K (cette vitamine participe à la coagulation sanguine), demandez conseil à votre médecin avant de consommer la chlorella. Riche en fer, il vaut mieux ne pas en ingérer si votre sang en est trop chargé.

Comment la consommer ?

En raison de son pouvoir détoxifiant, la chlorella peut provoquer lors des premières prises des effets secondaires qui devraient être transitoires. Les désagréments varient en fonction des personnes (des troubles intestinaux, maux de tête, sinusite, douleurs articulaires, vertiges, etc…). Cela est normal, c’est la preuve naturelle que le corps se détoxifie.

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !