Le côté obscur de la capsule à café


Par La Rédaction

Publié le 28 mars 2019

Thèmes : café  pollution 


On a tous succombé au charme fou des capsules à café. C’est un des grands succès commercial des 10 dernières années. 80% des français possèdent une machine à café de ce type. Ces capsules à usage unique sont pourtant une source de pollution incroyable.
L’effet cumulé de chaque tasse à café crée une montage de déchets que l’on pourrait pourtant facilement éviter. Elles représentent aussi un danger pour notre santé.
capsule-cafe-pollution

Les capsules à café sont néfastes pour l’environnement

En plus d’être très chères, elles génèrent 10 fois plus de déchets qu’un café traditionnel (à filtre).
9 milliards de capsules sont vendues chaque année dans le monde. Ce qui génère 40000 tonnes de déchets d’aluminium.

La fabrication des capsules

Pour fabriquer une tonne d’aluminium, il faut quatre tonnes de bauxite. Un minerai qui doit être traité. Le processus du traitement du bauxite émet du titane, de l’oxyde de fer, de l’oxyde d’aluminium, du chrome et du cadmium.

Le recyclage des capsules à café

Une partie seulement des capsules à café sont recyclées. Et en plus, le processus de recyclage est très complexe. Pourquoi ?
L’aluminium peut se recycler à l’infini. Mais les capsules sont composées de plusieurs matières, ce qui rend le travail de recyclage très compliqué et donc, très couteux.
Le recyclage des capsules à café se fait aux quatre coins de l’Europe : Pays-Bas pour le nettoyage, Italie pour la fonte, Allemagne pour la transformation sous forme de feuilles, Suisse pour la transformation du métal en capsules.
Le taux de recyclage des capsules en aluminium est de seulement 25% dans la plupart des pays.

Les capsules à café sont-elles dangereuses pour notre santé ?

Les particules d’aluminium

Et oui, ce sont en fait les toutes petites particules de ces capsules mélangées dans l’eau du café qui sont dangereuses. Le café que vous buvez contient des petites particules d’aluminium. Les quantités sont infimes, mais l’effet cumulé au fil des cafés peut être dangereux.

La problématique de la furane

Il y a de la furane dans tous les cafés. Cette substance se forme lors de la torréfaction. Elle est réputée dangereuse pour son effet cancérigène. Elle est plus importante en quantité dans les capsules de café car celles-ci sont hermétiques. Son effet pathogène ne s’exprime que si l’on boit énormément de cafés par jour. Il faudrait en boire plus de 20 cafés par jour pour subir ces contre-indications.

La dose de caféine

Il y a beaucoup plus de caféine dans une dose de capsule que dans un café traditionnel issu d’une cafetière à filtre.
Pour 100 grammes de café filtre on trouve 50 milligrammes de caféine.
Pour 100 grammes de café capsule on trouve de 95 à 184 milligrammes de caféine.
Il faut en être conscient et adapter le nombre de tasses que l’on boit quotidiennement.

Les alternatives

Si vous voulez garder votre cafetière à capsules, voici quelques solutions :

  • les capsules réutilisables en inox
  • les capsules de café végétales : elles sont biodégradables et nous ne buvons alors aucune particules d’aluminium
  • acheter le café en grain et en vrac (puis le moudre à la maison, en plus du geste écologique vous pourrez vivre une belle expérience olfactive) puis charger la capsule réutilisable

Pour faire le café :

  • cafetière à filtre + utilisation de filtre rechargeables
  • cafetière équipée d’un broyeur à grains
  • cafetière italienne