Les bienfaits de l'aloe vera pour le corps


Par La Rédaction

Publié le 2 juil. 2019

Thèmes : maison  laxatif  aloe vera 


Aujourd’hui, connue et reconnue pour ses propriétés bénéfiques, l’usage de l’aloe vera ne date pas d’hier : les premières traces de son utilisation datent d’il y a 2000 ans avant J.-C. Les anciens égyptiens l’appelaient « plante de l’immortalité ». Aristote, Hippocrate écrivaient déjà pour soutenir ses bienfaits.
Cette plante traverse le temps sans perdre de sa superbe.
On peut en faire un usage interne et externe.
Elle possèderait plus de 200 principes actifs reconnus par la science. Aujourd’hui, l’aloe vera fait partie intégrante de la médecine et cosmétique modernes. C’est un bon complément alimentaire.
aloe-vera-bienfaits

Qu’est-ce que l’aloe vera ?

Etonnamment, malgré son apparence, l’aloe vera n’est pas un cactus. Elle appartient à la famille des liliacées (plante à bulbe comme le lys, la tulipe, les asperges, l’oignon et l’ail). C’est dans ses feuilles que se trouve la précieuse pulpe d’aloe vera si riche en nutriments.

De quoi est composé la pulpe de l’aloe vera ?

L’aloe vera est particulièrement riche en nutriments. Elle contient :
  • des vitamines facilement assimilables : provitamine A (antioxydant), B1 (fatigue), B2 (formation des globules rouges), B6 (synthèse hémoglobine), vitamine B12 (formation des acides nucléiques), C (système immunitaire, dent, os), E (protection cellulaire, neutralisation des radicaux libres).
  • des oligoéléments et des minéraux : calcium (os, dents, sang, système nerveux), fer (sang, système immunitaire), magnésium (calme, maladie cardiovasculaire), manganèse (purificateur, formation du sang), sélénium (défense des radicaux libres, antioxydant, système immunitaire), zinc (radicaux libre, système immunitaire, cicatrication des plaies, anti-inflammatoire), potassium, sodium, chrome, cuivre
  • des enzymes, 7 acides aminés essentiels et 11 non essentiels
  • de fortes concentration de d’acémannane : régénérant sanguin cellulaire, bactéricide, qui renforce le système immunitaire.

L’aloe vera soigne quoi ?

En usage externe, l’aloe vera apporte les bénéfices suivants :

  • régénérant et cicatrisant : grâce aux mono et poly-saccharines
  • soulageant : stoppe les démangeaisons suite aux piqûres d’insectes, après un coup de soleil, soigner l’acné, le psoriasis
  • anti-inflammatoire
  • antiseptique : désinfecte les plaies (grâce à l’acide chrysophanique)
  • immunostimulant : grâce aux mono et poly-saccharides et vitamines
  • antiallergique
  • hydratant

En usage interne, l’aloe vera est un complément alimentaire de choix pour :

  • purifier : antiseptique, fongicide, bactéricide
  • aider la digestion : l’aloe vera apaise et régénère les muqueuses
  • soulager la constipation : laxatif, grâce à sa teneur en anthraquinone (aloïne).
  • lutter contre l’usure du corps comme l’arthrose ou les rhumatismes, les entorses : grâce à la présence d’acémannane qui aide le corps à fabriquer le lubrifiant nécessaire à nos articulations. L’acémannane n’est plus produite par les organismes adultes.
  • régénérer les cellules du foie
  • aider le système cardio-vasculaire : l’aloe vera contient de la choline (régule le taux de cholestérol, fluidifie le sang).

L’aloe vera purifie l’atmosphère de la maison :

En plus d’être un trésor pour notre corps, l’aloe vera est un très bon agent qui élimine les particules chimiques de l’air et intercepte les ondes électromagnétiques. L’idéal est de poser la plante près de la télé, l’ordinateur.
L’aloe vera absorbe le monoxyde de carbone, le formaldéhyde et neutralise aussi les acariens. Plus la surface de la feuille est grande, plus le potentiel dépolluant de la plante est grand.

L’aloe vera a t-elle des contre-indications ?

Quand on coupe l’aloe vera on peut voir apparaître un liquide jaune. Cette substance contient de l’aloïne qu’il vaut mieux ne pas consommer. C’est un laxatif puissant, très irritant pour les intestins. Méfiez vous des produits contenant du latex jaune, c’est l’autre nom du l’aloïne. Ce produit est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. Si vous souhaitez utiliser l’aloïne pour ses vertus laxatives, n’en faites pas un usage à long terme.

Quelle est la différence entre la pulpe et le jus d’aloe vera ?

Le gel est tout simplement obtenu en coupant et retirant la pulpe de la feuille .
Dans ce cas, la stabilisation à froid est essentielle pour en conserver les précieux nutriments.
Le jus d’aloe vera est obtenu à partir de cette pulpe. On l’extrait par pression à froid. Parfois le jus peut être issu de poudre ou peut être pasteurisé. Dans ce cas il peut contenir de l’aloïne.

Comment consommer l’aloe vera ?

Le jus et le gel d’aloe vera peuvent être consommés par tous : personnes âgés, sportifs, en cure de detox, en phase d’amaigrissement, les enfants,
On trouve de plus en plus de produits à base d’aloe vera (dentifrice, tisane, etc…) au vu de la reconnaissance de plus en plus flagrante de ses bienfaits. On peut consommer l’aloe vera sous différentes formes :
  • sous forme de feuille directement que l’on trouve en magasin bio
  • sous forme de crème : en application externe, c’est un bon hydratant et apaisant que l’on peut utiliser en crème de jour/nuit.
  • sous forme de gel : pour application locale, très bon pour le massage des sportifs. En interne, le gel a une action efficace sur tout le système digestif. Pensez à toujours choisir un produit fabriqué à partir de la pulpe fraîche stabilisée à froid.
  • sous forme de jus à boire. Evitez les jus fabriqués à partir de poudre (en raison de la perte nutritionnelle)
  • sous forme d’ampoule et de gélules : composées à partir de la feuille entière réduite en poudre, ces formats peuvent donc contenir de l’aloïne (propriétés laxatives).
Qu’elle qu’en soit la forme , préférez toujours de l’aloe vera issue de l’agriculture biologique.

Newsletter

En vous inscrivant ici, vous allez être informé de nouvelles solutions durables :
Merci pour votre inscription et votre confiance !