L'alimentation et l'équilibre acido-basique du corps


Par Sam

Publié le 19 mars 2019

Thèmes : alimentation  PH du corps  aliments alcalins  aliments acidifiants  PRAL 


Une grande partie de la population est en acidose chronique, c'est à dire avec un pH trop bas. Or le pH idéal dans le corps humain se situe entre 7,30 à 7,45. Le corps devrait être légèrement alcalin pour fonctionner au mieux de ses possibilités et éviter toutes les maladies induites par pH trop bas.
L'alimentation et le pH du corps
Pour voir tout l'importance du pH sur la santé :
Cet article a pour objectif de vous aider à retrouver un pH conforme pour vous maintenir en bonne santé.

Comment mesurer son pH

Pour mesurer le pH, vous trouverez des "bandelettes de pH" en pharmacie ou sur internet. Elles ne coûtent que quelques euros et vous pourrez faire plusieurs dizaines de tests. Une fois équipé, il suffit de quelques gouttes d'urine pour que la languette vous indique votre pH. Il faut savoir que la valeur du pH évolue au courant de la journée. Il faut donc faire plusieurs mesures à heures différentes du jour. Au réveil, le corps est généralement acide. Cette première mesure ne doit pas vous alarmer. Cependant, si toutes vos mesures de la journée indiquent un pH acide, alors il faut réagir.

L'importance de l'alimentation

La nourriture est le facteur le plus important. Le pH est directement influencé par ce nous mangeons. Certains aliments font chuter le pH et nous rendent acide et d'autres sont alcalins et viennent en aide. Une fois les bons aliments identifiés et les mauvais supprimés de notre assiette, la situation s'arrange très rapidement. En effet, il suffit de quelques heures ou d'une nuit de sommeil pour que la situation évolue. Cependant, il est important de maintenir une alimentation alcaline à vie.

L'indice PRAL : Potential Renal Acid Load

Le PRAL est l'outil qui va nous aider à distinguer les aliments acidifiants des aliments alcalinisants. Chaque aliment a donc son PRAL :
  • si le chiffre > 0, l'aliment rendra le corps acide
  • si le chiffre < 0, l'aliment rendra le corps alcalin
  • si le chiffre proche 0, l'aliment sera neutre
  • aussi, plus le chiffre est élevé, plus l'aliment aura de l'impact sur le pH
Voici quelques exemples :
  • le parmesan est très acidifiant avec un PRAL de 34
  • les épinards très alcalinisants avec un PRAL de -14
  • le concombre est presque neutre avec -0,8
Précision : il ne faut pas se fier au goût de l'aliment qui peut induire en erreur. Le citron, très acide en bouche, est pourtant alcalinisant avec un PRAL de -2,5.

Les aliments acidifiants

Avant de toute chose, l'idée ici est d'équilibrer nos repas pour équilibrer notre pH. Il ne s'agit absolument pas de supprimer tous les aliments acidifiants, mais de limiter leur quantité et surtout de compenser avec des aliments alcalinisants.

PRAL des viandes

  • porc +13.3
  • dinde +9.9
  • poulet +8,7
  • boeuf +7.8

PRAL des poissons

  • crevettes +8.7
  • sole +7.4
  • thon en boite +7.1
  • saumon, hareng, truite et homard +7

PRAL des produits laitiers

  • parmesan +34
  • gouda +18
  • cheddar +15.2
  • camembert +13.5
  • brie +9.7
  • Mozzarella +6.0
  • lait +2.5
  • beurre +0.6
Il vaut donc mieux consommer des fromages frais que les fromages à pâte dure.

PRAL des produits à base de céréales

  • avoine +13
  • céréales de petit déjeuner, entre +5 et +10
  • croissants +5.1
  • pain blanc +3,7
  • riz blanc +4.6 contre +2.1 pour le riz entier
  • pâtes +3
Et de manière générale, tous les produits à base de sucre (desserts, chocolat, etc) acidifient significativement le corps.

Les aliments alcalinisants

Sans surprise, les fruits et légumes sont quasiment tous des aliments alcalinisants. En augmentant leur part dans notre assiette, notre pH va évoluer pour le mieux.

Liste des légumes les plus alcalinisants

  • épinards -14
  • céleri -5.2
  • carotte -4.9
  • courgettes -4.6
  • chou-fleur -4
  • pommes de terre -4
  • aubergine -3.4
  • radis -3.7
  • tomate -3.1
  • laitue -2.5

Liste des fruits les plus alcalinisants

  • banane -5.5
  • cassis -6.5
  • abricot -4.8
  • raisin blanc -4.5
  • kiwi -4.1
  • raisin rouge -3.8
  • cerise -3.6
  • poire -2,9
  • ananas et orange -2.7
  • framboise et pêche -2.4
  • fraise et pomme -2.2
  • pastèque -1.9

Conclusion

Inclure des aliments a fort potentiel alcalin à tous les repas, contribue à réguler le pH du corps.
Les fruits et légumes sont des alliés incontournables pour désacidifier nos tissus. Augmenter leur part et diminuer la quantité de viande, poisson, produits laitiers et céréales est la meilleure solution pour permettre à notre organisme de fonctionner au mieux de ses possibilités et rester en bonne santé.